Comment prévenir une attaque DDoS sur votre site WordPress (6 conseils clés) | Weapzy
WEAPZY

Comment prévenir une attaque DDoS sur votre site WordPress (6 conseils clés)

Habituellement, une augmentation du trafic web est un résultat souhaitable pour votre marque. Cependant, vous ne vous attendez peut-être pas à ce que votre site devienne soudainement inondé par des milliers de demandes simultanées ce qui provoque son arrêt. Malheureusement, c’est exactement ce qui se passe lors d’un déni de service distribué ou d’une attaque de l’Internet ou d’une attaque DDoS sur un site WordPress.

 

 

Heureusement, comme la plupart des menaces de cybersécurité, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour minimiser les risques d’une attaque DDoS sur votre site WordPress. La mise en place d’un plan de protection peut vous aider à empêcher les cybercriminels de paralyser votre activité en ligne.

Dans cet article, nous allons expliquer ce que sont les attaques DDoS et comment elles fonctionnent. Nous vous fournirons ensuite 6 conseils clés que vous pouvez utiliser pour aider à prévenir une attaque DDoS sur votre site WordPress. C’est parti !

 

Dans cet article 🔍

  • Qu’est-ce qu’une attaque DDoS ?
  • L’importance de créer un plan de protection contre les DDoS pour WordPress
  • Comment prévenir une attaque DDoS sur votre site WordPress (6 conseils clés)
  • Conclusion

 

Notre équipe de Weapzy s’associe aux propriétaires de sites, aux agences et aux indépendants pour surveiller et verrouiller les sites WordPress 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Que vous ayez besoin de sécuriser un site web ou 1 000 sites clients, nous sommes là pour vous aider.

 

Qu’est-ce qu’une attaque DDoS ? 🎯

Une attaque DDoS fait référence à un problème de sécurité dans lequel un site est inondé de fausses demandes sur une courte période, généralement grâce à l’utilisation de bots. Les requêtes proviennent de plusieurs sources, et l’intention est de submerger le site Web cible et de le rendre inactif afin de le faire tomber en panne.

Des milliers de requêtes peuvent avoir lieu en un instant. Prenons l’exemple de l’attaque DDoS contre Imperva, au cours de laquelle son réseau a été frappé par des milliers de requêtes, 580 millions de paquets par seconde (PPS).

Ce pic soudain et imprévu de faux trafic encombre et paralyse le site, le rendant indisponible et vulnérable. Ces attaques peuvent viser un site web individuel ou un réseau entier.

Les types d’attaques DDoS les plus courants se répartissent en trois catégories :

  • Basées sur le volume : Repose sur la reproduction d’un pic de trafic massif.
  • Protocole : Exploite les ressources du serveur pour faire tomber le site ou le réseau cible.
  • Application : Une attaque plus sophistiquée qui cible une application web.

 

Il existe différentes méthodes et motivations pour mener ce type d’assaut. Les pirates peuvent exécuter une attaque DDoS pour augmenter la vulnérabilité de votre site Web WordPress. Il peut s’agir d’une distraction efficace qui le rend plus facile d’infiltrer votre site sans être détecté.

Le plus souvent, cependant, le but est principalement de casser le site visé. Par exemple, quelqu’un pourrait mener une attaque DDoS sur un concurrent. Bien qu’il s’agisse d’une mesure malveillante et extrême, elle n’est pas inconnue, surtout si l’on considère l’impact négatif que les temps d’arrêt peuvent avoir sur une entreprise.

 

L’importance de créer un plan de protection DDoS WordPress 🔐

Les effets d’une attaque DDoS peuvent être dévastateurs pour votre entreprise. Une grande partie des dommages qui s’ensuivent sont le résultat d’une attaque prolongée et de l’utilisation d’un système d’alarme et d’un temps d’arrêt inattendu.

Si votre site est indisponible pendant une période prolongée, il est fort probable que vous perdiez une partie de votre activité. Les clients ne pourront pas accéder à votre site et risquent de voir une 502 bad gateway error. Cela signifie que vous ratez des ventes en ligne ou d’autres conversions de prospects.

L’indisponibilité prolongée peut également jouer sur votre classement dans les moteurs de recherche (SEO). Avec une visibilité réduite, vous devrez redoubler d’efforts pour attirer des clients potentiels tout en rétablissant la crédibilité de votre site.

De plus, une attaque DDoS peut apporter des problèmes d’hébergement. C’est particulièrement vrai si vous êtes sur un plan partagé, car ce type de violation de la sécurité peut affecter non seulement votre site, mais aussi les autres sur votre serveur.

De plus, comme nous l’avons mentionné précédemment, un incident DDoS peut augmenter la vulnérabilité de votre site à d’autres types d’attaques. Pendant que vous êtes distrait par la remise en ligne de votre site, votre attention est détournée de vos objectifs et systèmes de sécurité. Cela peut permettre aux pirates de s’infiltrer plus facilement sans que vous ne vous en rendiez compte.

Se remettre d’une attaque peut demander beaucoup de temps, d’argent et d’effort. Bien que vous ne puissiez pas nécessairement empêcher quelqu’un de mener une attaque DDoS sur votre site WordPress, vous pouvez prendre des mesures pour minimiser les dommages qui se produisent si vous en êtes victime.

 

⛓ L’établissement d’un solide plan de protection DDoS WordPress permet de sauvegarder les actifs essentiels de votre entreprise. #WordPress Click To Tweet

 

Comment prévenir une attaque DDoS sur votre site WordPress (6 conseils clés) 🛡

Il existe une variété de méthodes que vous pouvez utiliser pour protéger votre site WordPress, comme l’utilisation de plugins de sécurité et la désactivation de certaines fonctionnalités. Avec le bon plan de protection, vous pouvez améliorer votre site WordPress et sa capacité à rebondir d’une attaque DDoS. Dans cette section, nous examinerons six conseils pour prévenir ces attaques :

  1. Désactiver les API XMLR RPC et REST dans WordPress
  2. Installer un pare-feu d’application Web (WAF) sur votre site
  3. Choisir un fournisseur d’hébergement sécurisé
  4. Utiliser un réseau de diffusion de contenu (CDN)
  5. Télécharger un plugin WordPress de protection contre les DDoS
  6. Faire de la maintenance et de la surveillance de WordPress une priorité

 

1. Désactiver les API XML RPC et REST dans WordPress

Depuis la sortie de la version 3.5 de WordPress, vous avez la possibilité d’activer XML-RPC par défaut. Cette fonctionnalité est utile pour les pingbacks et les trackbacks.

Cependant, ce n’est pas une nécessité pour la plupart des sites. Elle n’est vraiment nécessaire que si vous vous appuyez sur des applications mobiles pour gérer votre site WordPress.

XML-RPC est facile à compromettre, ce qui signifie qu’il expose des vulnérabilités que les pirates peuvent exploiter lors d’attaques DDoS. Par conséquent, nous recommandons de le désactiver.

Vous pouvez le faire en modifiant votre .htaccess . Ouvrez-le soit via votre gestionnaire de fichiers de votre compte d’hébergement ou en utilisant le protocole de transfert de fichiers (FTP) et un client FTP tel que FileZilla. Collez ensuite l’extrait de code suivant :

# Block WordPress xmlrpc.php requests

order deny,allow
deny from all

Dans le même ordre d’idées, il est également judicieux de désactiver l’API REST dans WordPress. Il s’agit d’un autre canal qui permet aux applications tierces (et, par conséquent, aux cybercriminels) d’accéder à votre site WordPress.

Le moyen le plus simple de désactiver l’API de WordPress sur votre site est d’utiliser WP Hide ; Security Enhancer :

 

Comment prévenir une attaque DDoS.

 

L’utilisation de ce plugin est gratuite et aucune configuration n’est requise. Après l’avoir installée et activée, vous pouvez désactiver l’API REST en vous rendant à l’adresse suivante WP Hide; JSON API:

 

Attaque DDoS de WordPress.

 

Vous pouvez également utiliser ce plugin pour désactiver XML-RPC la fonctionnalité. Cette option se trouve dans le fichier XML-RPC tab.

 

2. Installer un WAF sur votre site

Si vous utilisez WordPress depuis un certain temps, il est probable que vous sachiez ce qu’est un WAF. En termes simples, il s’agit d’un type de logiciel de sécurité qui ajoute une couche de protection entre votre site et le trafic malveillant. Il peut aider à prévenir les attaques DDoS en limitant l’accès des utilisateurs et en réduisant le nombre d’utilisateurs, tout en filtrant les bots.

Bien qu’il existe de nombreux WAFs différents pour aider à protéger votre site WordPress nous vous recommandons d’utiliser Sucuri :

 

Plugin de protection DDoS pour WordPress.

 

Le WAF et le système de prévention des intrusions (IPS) de Sucuri permettent de protéger les sites contre les attaques par force brute, les logiciels malveillants, etc. Il peut également détecter le trafic malveillant et bloquer plusieurs types d’attaques DDoS.

Sucuri offre une variété de plans parmi lesquels choisir. Il dispose également d’une « aide immédiate » pour les sites qui sont actuellement attaqués.

 

3. Choisissez un fournisseur d’hébergement sécurisé

L’importance d’un hébergement de qualité pour votre site WordPress ne peut être surestimée. Votre serveur influence la vitesse et les performances de votre site. Cependant, il joue également un rôle essentiel dans la sécurité et affecte votre capacité à prévenir et à récupérer d’une attaque DDoS.

 

👨💻 Votre choix d’hébergeur peut vous rendre vulnérable aux attaques DDoS. #WordPress Click To Tweet

 

L’une des grandes préoccupations des gens lorsqu’ils choisissent un hébergeur est le coût. Cependant, lorsqu’il s’agit de protéger votre site, investir dans un hébergement de qualité est inestimable. C’est particulièrement vrai si l’on considère qu’opter pour un plan bon marché peut se faire au détriment des actifs essentiels de votre entreprise.

Compte tenu des effets néfastes qu’une attaque DDoS peut avoir sur les performances et la disponibilité de votre site, il est essentiel de choisir un fournisseur et un plan d’hébergement équipés pour détecter et gérer une attaque DDoS, une inondation de trafic. Certains fournisseurs, tels que Kinsta et WP Engine, sont dotés de fonctions intégrées telles que des pare-feu matériels et l’intégration de CDN :

 

Protection DDoS de WordPress.

 

Avec un peu de chance, vous utilisez déjà une solution premium et un fournisseur d’hébergement fiable. Si ce n’est pas le cas, nous vous recommandons d’en choisir un qui fait de la sécurité une priorité. Cela implique de rechercher des plans qui incluent des fonctionnalités telles que le service CDN gratuit, la surveillance et l’assistance 24/7, et la recherche de logiciels malveillants.

 

4. Utilisez un CDN

Un CDN fournit des serveurs de réseau supplémentaires qui aident à soutenir votre site WordPress en gérant la majeure partie de la charge du serveur. Bien qu’il soit souvent mentionné en relation avec l’optimisation des performances, cet outil peut également être utile pour la sécurité.

En gros, les CDN peuvent aider à prévenir les attaques DDoS en rendant beaucoup plus difficile la saturation de votre serveur. Ils peuvent également aider à détecter des schémas de trafic inhabituels et, dans certains cas, agir comme un proxy inverse.

Il existe de nombreux fournisseurs de services CDN différents. Cependant, nous vous recommandons de choisir l’un des titans du marché, comme Cloudfare :

 

La page d'accueil du site Web de Cloudfare.

 

Cloudfare adopte une approche de sécurité en couches qui peut aider à la protection et à l’atténuation des DDoS. Bien qu’il propose une variété de plans premium, vous pouvez utiliser le Global CDN gratuitement. Un autre avantage est que vous pouvez l’intégrer facilement à votre site Web via le plugin WordPress correspondant.

 

5. Télécharger un plugin WordPress de protection contre les DDoS

Les plugins de sécurité peuvent vous faire gagner beaucoup de temps et d’énergie en rationalisant de nombreuses tâches autrement fastidieuses. Certains ont également des fonctionnalités qui peuvent être essentielles pour prévenir les attaques DDoS sur votre site WordPress.

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, les WAFs peuvent être incroyablement utiles pour sauvegarder votre site. L’installation d’un plugin de sécurité qui en intègre un est une bonne idée et un moyen rapide d’ajouter une protection à votre installation WordPress.

En outre, des fonctionnalités telles que la limitation des tentatives de connexion, la détection des mauvaises URL et des adresses IP malveillantes, ainsi que le blocage des robots, contribuent à l’atténuation des attaques. Par conséquent, nous vous recommandons de télécharger un plugin de protection DDoS WordPress tel que Wordfence :

 

Le plugin WordPress Wordfence.

 

Wordfence peut effectuer toutes les fonctions mentionnées ci-dessus et plus encore. Ce plugin de sécurité WordPress comprend également des outils de surveillance du trafic et des visites en direct, ainsi que des outils de gestion de la sécurité pour surveiller les pics d’activité.

Vous pouvez télécharger et utiliser gratuitement de nombreuses fonctions du plugin. Cependant, il offre également une version premium qui débloque l’accès à la suite complète de fonctions de sécurité, y compris un flux de défense contre les menaces en temps réel.

 

6. Faites de la maintenance et de la surveillance de WordPress une priorité

Lorsqu’il s’agit de la gestion de votre site web, la meilleure forme d’aide pour la protection est la prévention. Dans le cadre de vos efforts pour minimiser les risques d’une attaque DDoS sur votre site WordPress, il est essentiel de faire de la maintenance et de la surveillance régulières une priorité.

En effectuant une maintenance régulière de votre site, vous le maintiendrez en parfait état et réduirez ainsi le nombre de vulnérabilités que les intrus peuvent exploiter. Une surveillance de routine peut vous aider à repérer les activités suspectes avant qu’elles ne causent des dommages importants.

De nombreuses tâches sont impliquées dans une maintenance et une surveillance appropriées, notamment :

  • Mises à jour de WordPress, des plugins et des thèmes.
  • Surveillance du temps de fonctionnement
  • Sauvegardes automatisées
  • Optimisation de la vitesse
  • Analyse et suppression des logiciels malveillants

 

Rester au top de ces tâches peut être un processus qui prend du temps, mais c’est un processus nécessaire. Nous vous suggérons de vous faciliter la tâche en souscrivant à un plan de maintenance WordPress, comme celui que nous proposons chez Weapzy :

 

Les plans d'entretien mensuels et les forfaits de Weapzy.

 

La maintenance professionnelle vous permet d’avoir l’esprit tranquille en sachant que votre site est correctement entretenu. De plus, vous libérez du temps dans votre propre agenda pour vous concentrer sur d’autres affaires urgentes.

 

 

Conclusion ⏲

Compte tenu du large éventail de menaces pour la sécurité aujourd’hui, il peut être difficile de rester à l’affût de toutes ces menaces. Cependant, avec l’augmentation de la fréquence et de la gravité des attaques DDoS, il est plus important que jamais de s’assurer que votre site WordPress est correctement protégé.

Dans ce post, nous avons discuté de six conseils que vous pouvez utiliser pour aider à arrêter et prévenir une attaque DDoS sur votre site WordPress :

  1. Désactiver XMLR RPC et REST API dans WordPress.
  2. Installez un WAF sur votre site.
  3. Choisissez un fournisseur d’hébergement sécurisé.
  4. Utilisez un CDN.
  5. Téléchargez un plugin WordPress de protection contre les DDoS.
  6. Faites de la maintenance et du contrôle de WordPress une priorité.

 

Si vous voulez faire de l’entretien et de la maintenance de votre site WordPress une priorité mais que vous n’êtes pas sûr d’avoir le temps de le faire, envisagez de sous-traiter ce travail à Weapzy. Nos plans complets d’entretien de site peuvent vous aider à tout faire, de l’installation des plugins appropriés à la gestion de votre site ainsi que l’exécution de vérifications approfondies de la sécurité du site.

Vous voulez donner votre avis ou participer à la conversation ? Ajoutez vos commentaires 🐦 sur Twitter.

Partagez cet article :


Partager sur twitter


Partager par e-mail


Partager sur facebook


Partager sur linkedin

Partage !

Facebook
LinkedIn
D'autres Contenus WordPress

Articles WordPress

Obtenez le Diagnostique Technique de votre site GRATUITEMENT 

Faites passer votre site internet dans les mains de notre Intelligence Artificielle & de notre équipe d’Experts WordPress pour voir les points à améliorer ou à rapidement corriger !

Parfait !

Vos données ont bien été envoyée !

W3Po, notre Intelligence Artificielle , ainsi que toute notre équipe d’Experts travaillent déjà sur votre site internet ! 

Nous allez recevoir votre audit dans une dizaine de minute !